Pour répondre à la problématique grandissante des entreprises autour de la productivité , Microsoft a décidé d’utiliser l’intelligence artificielle pour renforcer Microsoft Workplace Analytics et MyAnalytics. Ainsi, les données des utilisateurs seront finement analysées afin de dégager des axes d’amélioration autour de la performance, de l’efficacité et de l’engagement des collaborateurs.

Dans le communiqué de presse mis en ligne pour officialiser les mises à jour de Microsoft Workplace Analytics et MyAnalytics, la société américaine a expliqué : « Lorsque les gens organisent des réunions efficaces, créent du temps pour le travail ciblé, et respectent les limites de travail/vie, leurs équipes prospèrent. Mettre ces habitudes en place est difficile et cela nécessite le soutien de tous les membres d’une même équipe. Les données peuvent créer un langage commun pour les aider à établir un consensus sur les normes de travail d’équipe les plus importantes. En mettant en lumière la manière dont le travail est réalisé, les organisations peuvent créer des équipes plus efficaces, créatives et engagées ». En faisant cette annonce en prévision de la conférence Inspire qui se tient à Las Vegas du 15 au 19 juillet, la firme de Bill Gates annonce clairement ses intentions.

Ce nouveau processus d’analyse et de conseil fonctionne en deux temps et il nécessite l’installation de Microsoft Workplace Analytics et MyAnalytics dans l’environnement utilisateur. En premier lieu, les données intégrées à Microsoft Workplace Analytics sont analysées afin de déterminer les méthodes de travail utilisées au sein d’une équipe. Ensuite, c’est au tour de MyAnalytics d’entrer en jeu afin de proposer des conseils en organisation enrichis. Après le récent lancement d’une version gratuite de Teams, ces nouvelles améliorations apportées par Microsoft semblent confirmer une orientation beaucoup plus B2B…

Source.