Réseaux Sociaux

Le PDG de Twitter Jack Dorsey perd plus de 200 000 abonnés lors de la purge

La purge touche beaucoup de personnalités publiques

Lors de la purge visant à supprimer les comptes tenus par des bots, le directeur général de Twitter a lui-même perdu environ 200 000 abonnés.

Il y a quelques jours, Twitter a récemment indiqué qu’il allait se pencher de près sur le cas des comptes inactifs, que ceux-ci soient l’œuvre de bots ou de spammeurs. Si Twitter cherche à supprimer ces comptes « verrouillés », c’est principalement pour offrir plus de transparence et d’exactitude à la plateforme sociale. Dans ce billet publié le 11 juillet sur le blog de Twitter, la société indique qu’il est possible que les utilisateurs voient leur nombre d’abonnés baisser. Si les internautes ne possédant pas énormément d’abonnés sur leur compte ne risquent pas de voir une réelle baisse, celle-ci est bien différente pour les médias, les personnalités publiques ou même… Jack Dorsey, PDG de Twitter.

Dans un tweet publié le 12 juillet, l’homme à la tête du réseau social indique que son compte a perdu pas moins de 200 000 abonnés. En comparaison, un membre classique du réseau social peut s’attendre à perdre autour de quatre abonnés ou moins.

Néanmoins, l’homme a tenu à préciser que cette purge n’affecterait pas les statistiques qu’il confie aux investisseurs, à l’exemple des utilisateurs actifs mensuels actifs ou des utilisateurs actifs quotidiens. Comme l’avait indiqué le PDG, Twitter commence peu à peu à accorder moins d’importance aux nombres d’abonnés d’un compte, faisant le choix de la transparence et de la fiabilité.

Send this to a friend