Technologie

Accident d’une Tesla Model 3 : un véhicule très solide

La conductrice a subi un nombre important de tonneaux.

2018 n’a pas été une bonne année pour Tesla, l’entreprise étant mêlée à quelques scandales très médiatisés. Ceux-ci vont de mauvaises conditions de travail à un faible rendement de production du modèle 3 jusqu’à, malheureusement, un décès lié au pilote automatique.

Aujourd’hui, un billet d’Electrek fait état du premier accident d’un Model 3, la victime n’a subi que de « légères blessures » selon son mari, tandis que la voiture, elle, n’a pas été épargnée. C’est le premier dans le « monde réel » en dehors des crashs-tests organisés par l’entreprise. Ce véhicule circule quand même (pour une poignée de chanceux) depuis quelques mois sur les routes américaines. À cause (ou grâce) à la collision que nous évoquons, nous en apprenons davantage sur les performances de sécurité de la voiture.

Nous savons que les accidents qui impliquent des véhicules électriques ne provoquent que très rarement des tonneaux. Cela s’explique simplement par le placement de la batterie (lourde) sur le bas des véhicules qui produit un centre de gravité bas. Pas plus tard qu’en mai dernier, Tesla a testé les tonneaux sur son Model X, sans succès…

Images et explications

imgur.com

Un utilisateur de Reddit du nom de StapleGun a expliqué que sa femme conduisait leur Model 3 sur une autoroute à environ 110 km/h lorsqu’elle a heurté un autre véhicule, puis la séparation entre les voies et a fait plusieurs tonneaux avant de finir sa course les quatre fers en l’air.

Les photos qu’il a partagées montrent un Model 3 bleu dont l’avant est presque totalement détruit. Mais la vraie surprise se trouvait à l’intérieur du véhicule.

Malgré la violence de l’accident et le toit en verre du Model 3, l’habitacle était « complètement intacte » et a permis d’éviter des blessures graves. La conductrice en est sortie avec une fracture par compression, des contusions et une brûlure par frottement d’un airbag.

Ce n’est pas une preuve absolue de la solidité de la voiture, et il est important de souligner que des organismes de réglementation tel que l’Insurance Institute for Highway Safety n’ont pas encore rendu un verdict officiel sur la performance en cas d’accident. Cependant, cela suggère que la conception du Model 3 est au moins solide, et que Tesla n’a pas fait l’impasse sur la sécurité pour atteindre ses objectifs de production.

Send this to a friend