Créativité Science Technologie

Apple lance un fonds de 300 millions de dollars pour l’énergie propre en Chine

Apple, l'entreprise RSE.

La société Apple Inc, a annoncé vendredi dans un communiqué qu’elle allait lancer un fonds de 300 millions de dollars (257 millions d’euros) pour les énergies propres en Chine, investissant avec ses sous-traitants dans des projets qui pourraient alimenter jusqu’à un million de foyers chinois en énergie renouvelable.

La pomme « verte »

Ce nouveau partenariat qui reliera ses fournisseurs en Chine à des sources d’énergie renouvelable permettra d’accroître l’utilisation de l’énergie propre dans le pays qui est considéré comme le plus polluant au monde. Le fabricant d’iPhone s’est associé à 10 de ses fournisseurs de composants dont Pegatron Corp et Wistron Corp pour créer un nouveau fonds de 300 millions de dollars. Ce partenariat permettra d’investir dans les sources d’énergie renouvelables au cours des quatre prochaines années. La mission est de stimuler l’utilisation des énergies renouvelables dans sa chaîne d’approvisionnement, qui est principalement répartie dans les régions de Chine.

La mission d’Apple en terme de propagation d’énergies propres ne date pas d’hier, cependant, les moyens financiers mis en oeuvre par la firme n’ont jamais été aussi élevés.

Le fonds appelé China Clean Energy Fund sera géré par la société allemande de gestion d’actifs DWS Group, la division de gestion d’actifs de la Deutsche Bank. Avec un plan pour « donner à ses partenaires l’avantage d’un plus grand pouvoir d’achat et la capacité d’atteindre des solutions énergétiques propres plus attrayantes et plus diversifiées« . Apple veut offrir l’accès aux énergies propres aux sociétés qui n’en n’ont pas forcément les moyens technologiques et financiers.

La firme de Tim Cook a d’ailleurs annoncé cette année que ses installations mondiales étaient désormais entièrement alimentées par de l’énergie propre (si l’on inclut les certificats d’énergie renouvelable (REC) qu’elle a achetés pour couvrir environ 34% de son utilisation) et que d’ici 2020 elle produira, avec ses fournisseurs, « plus de 4 gigawatts de nouvelle énergie propre dans le monde entier ».

Source.

Send this to a friend