Technologie

Les projets ambitieux de Google, Loon et Wing, se transforment en sociétés indépendantes

Une commercialisation imminente ?

Deux projets de Google deviennent maintenant des filiales indépendantes au même titre que Waymo et ses voitures autonomes.
Il s’agit des projets Loon (rendu public en 2013) et Wing (2014) qui conservent leur nom, et puisqu’ils sont maintenant indépendants, ont une personne à leur tête. Loon est le système de diffusion d’Internet haut débit par un réseau de « ballons connectés » pour desservir des zones mal ou non desservies comme on a pu le voir à Porto Rico en fin d’année dernière. Loon a fourni une connexion à plus de 100 000 habitants de l’île suite à l’ouragan Maria. Il est dirigé par Alastair Westgarth.

Wing quant à lui, est un projet qui, selon son directeur Ryan Burgess, « construit un système de livraison de drones pour améliorer la vitesse, le coût et l’impact environnemental du transport de marchandises, et une plate-forme de gestion du trafic des appareils sans pilotes pour acheminer en toute sécurité les drones à travers notre ciel ». Des essais ont eu lieu précédemment au Rwanda, où les drones étaient en charge de livrer des poches de sang dans un hôpital difficile d’accès, afin de limiter les nombreuses heures de route aux médecins vers l’hôpital. De plus, Wing est une des rares structures à être autorisée à mener des essais avec ses drones sur le sol américain.

Maintenant que la technologie de base pour ces projets est construite et qu’ils sont indépendants Loon et Wing sont prêts à lancer leurs produits dans le monde. Loon continuera à travailler avec les opérateurs de réseaux mobiles à travers le monde pour fournir l’accès à Internet aux personnes ayant un accès limité ou nul à l’infrastructure terrestre pour l’accès à Internet. Wing continuera à fabriquer des drones qui peuvent fournir une meilleure logistique pour le transport des marchandises.

Source.

Send this to a friend