Deliveroo ouvre des cuisines partagées en banlieue parisienne
Divertissement

Deliveroo ouvre des cuisines partagées en banlieue parisienne

L’an dernier, le géant de la livraison à domicile en ouvrait plusieurs à Londres

Deliveroo a décidé d’exploiter Deliveroo Editions, son concept de cuisines partagées, en France après un premier test réussi au Royaume-Uni. Actuellement, 12 cuisines partagées sont mises à disposition des restaurateurs à Saint-Ouen, au nord-ouest de Paris.

Pour quelles raisons Deliveroo ouvre-t-il des cuisines partagées ?

Après l’Angleterre, la France représente au niveau européen un marché très intéressant pour les entreprises de livraison à domicile, mais Deliveroo doit tout de même faire face à une concurrence bien organisée. Aussi, le meilleur moyen de se différencier d’Uber Eat ou encore de Foodora réside dans le fait de proposer de nouveaux services aux restaurateurs. Avec ses cuisines partagées, la direction de Deliveroo, espère bien séduire des partenaires en quête de nouveaux clients, mais par forcement à même d’investir des sommes importantes dans de nouveaux locaux. Néanmoins, la contribution demandée aux patrons de restaurants, pour profiter des cuisines partagées, reste conséquente.

En effet, le concept de cuisines partagées offert par Deliveroo Editions permet de tester le chiffre d’affaires généré dans une zone, en réduisant les coûts liés à l’ouverture d’un nouveau restaurant, mais cela n’est pas gratuit. Pas étonnant qu’après avoir ouvert ouvert 74 de ces sites dans le monde, Deliveroo annonce qu’il en comptera près de 250 d’ici décembre tant le concept est rentable. William Shu, l’un des fondateurs a déclaré à l’AFP lors de l’inauguration des locaux parisiens : « nous voulons aider nos restaurants partenaires à développer leur activité et apporter une nouvelle offre de restauration à nos clients. »

Reste à savoir si l’expérience des cuisines partagées sera concluante, ou si comme cela avait été rapporté par The Guardian de l’autre côté de la Manche, le rêve offert par Deliveroo Editions se transformera en cauchemar en prenant la forme de minuscules conteneurs sans fenêtres, implantés sur des parkings…

Source

Send this to a friend