Niantic, le studio derrière le jeu Pokémon Go, a présenté une solution de réalité augmentée permettant aux éléments virtuels de passer derrière des éléments réels. Elle a pour effet de créer un rendu encore plus réaliste ! Le studio a même donné un nom à cette technique : Niantic Occlusion.

Pour ce faire, Niantic a eu recours aux technologies de machine learning de la société Matrix Mill. Grâce à elles, le studio a éduqué son système à reconnaître les éléments placés dans l’environnement captés depuis un smartphone. Ainsi il arrive à déplacer des objets virtuels en fonction de ceux placés autour de l’utilisateur. Cela peut être un pot de fleurs, un banc, ou même des gens.

Avec une réalité augmentée standard.

Avec la technologie de Niantic.

Cette approche est encore expérimentale. Si l’on avance la vidéo image par image, on se rend compte que le passage derrière les objets n’est pas parfait. Néanmoins, il est intéressant de voir comment les technologies pour la réalité augmentée évoluent. Ici le Pikachu se déplace en tenant compte des axes X, Y, et Z, ainsi que des éléments placés au sol. La solution de Niantic pave la voie pour l’émergence d’autres expériences plus réalistes et immersives.

iOS 12 et Android P arrivant prochainement, l’intégration de technologies de réalité augmentée devrait être encore plus aboutie. Les occlusions devraient donc être dans les projets de nombreux développeurs, devenant ainsi, bientôt, un standard.