C’est officiel, la société américaine Automattic, à qui appartient WordPress.com, vient d’annoncer le rachat d’un nouveau CMS et d’un magazine. Atavist rejoint ainsi la grande famille recomposée qui intègre, entre autres, JetPack, WooCommerce, Longreads et Simplenote.

Pour quelles raisons Automattic a-t-il décidé d’intégrer Atavist à WordPress.com  ?

Aujourd’hui, on estime qu’un peu moins d’un tiers des sites internet sont propulsés par WordPress.com. Si certaines entreprises font le choix d’utiliser le core du CMS (code source), mais d’héberger leur site chez un tiers, d’autres optent pour l’une des nombreuses offres tout-en-un, qui proposées par Automattic. Mais en quoi ce rachat est-il si important ? Tout d’abord parce qu’Atavist se distingue de son cousin éloigné, spécialisé dans le blogging. En effet, il s’agit d’un CMS spécialisé dans le storytelling, qui intègre des fonctionnalités très poussées permettant la monétisation de contenus premium ainsi que la mise en place d’abonnements. Qui n’a jamais rêvé de booster le chiffre d’affaires généré par son site, sans passer par de la publicité ?

Sur le blog officiel de WordPress.com, on apprend également qu’Atavist se compose d’un magazine primé. Sur son site officiel, la rédaction de celui-ci le déclare comme étant « un média numérique qui publie une histoire à succès non mensongère par mois ». Depuis sa création en 2011, Atavist Magazine a été nominé pour neuf Prix du magazine national et deux Emmys. Au-delà de la puissance technique de son CMS, Atavist représente, pour la famille WordPress, une nouvelle opportunité de gagner en visibilité.

Alors qu’il y a un peu moins d’un an (aout 2017), Automattic donnait la possibilité à ses utilisateurs d’utiliser des plug-ins et des thèmes proposés par des tiers, afin de mieux concurrencer les hébergeurs avec leurs offres, le rachat d’Atavist devrait permettre de gagner de nouveaux marchés.

Source