Cybersécurité Technologie Transports

Un employé de Tesla surpris en plein sabotage de l’entreprise d’Elon Musk

Fruit du hasard ou coup monté ?

Dimanche soir, le PDG de Tesla a envoyé un mail à l’ensemble de ses employés, pour les prévenir d’un « sabotage » réalisé par un employé. D’après CNBC, qui a réussi à obtenir ce mail, l’employé en question aurait été surpris en train de modifier le code du système gérant les usines de l’entreprise et aurait envoyé des données sensibles à des tiers encore inconnus. Dans le mail, Elon Musk explique que « sa (celle de l’employée) motivation déclarée est qu’il voulait une promotion, qu’il n’a pas reçue. » Musk réagit en expliquant que « ne pas le promouvoir était définitivement la bonne décision. »

Le PDG de Tesla s’interroge également sur la présence d’éventuels complices internes ou externe : « nous devons déterminer, s’il agissait seul ou avec d’autres personnes de Tesla et s’il travaillait avec des organisations extérieures. » Il continue en expliquant « comme vous le savez, beaucoup aimeraient que Tesla meurt. Il y a les traders de Wall Street, qui ont déjà perdu des milliards de dollars et vont encore en perdre. Il y a ensuite les sociétés pétrolières, l’industrie la plus florissante du monde, elles n’aiment pas l’idée que Tesla avance sur les solutions solaires et les voitures électriques. Je ne veux pas vous influencer, mais des rumeurs circulent sur ces entreprises loin d’être toujours gentilles. Enfin, il y a les autres constructeurs automobiles. S’ils sont capables de mentir sur les émissions, peut-être qu’ils peuvent tricher autrement aussi ? » Il termine en demandant à l’ensemble des employés d’être « extrêmement vigilants, particulièrement au cours des prochaines semaines. »

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, lundi matin Elon Musk a envoyé un autre mail pour informer ses employés qu’un « petit incident », un feu, s’était produit dimanche soir, arrêtant ainsi la ligne de production de carrosserie pendant plusieurs heures. Heureusement, personne n’était près du feu, quand ce dernier s’est déclenché et aucun équipement n’a réellement été endommagé.

Des incidents qui ont lieu quelques jours après l’annonce d’environ 3 000 licenciements ayant pour but de permettre à Tesla d’être rentable. La production des Model 3 est également un gros sujet. L’entreprise a récemment confirmé que l’objectif de production de 5 000 voitures par semaine devrait être atteint d’ici la fin du mois de juin, un objectif qui aurait dû être atteint fin 2017 …

Send this to a friend