IBM est très dynamique dans le secteur de l’intelligence artificielle ; après Watson, la firme américaine continue son élan avec différents projets comme par exemple le développement de son réseau de neurones artificiels.

Le 17 juin 2018, IBM a organisé un événement à San Francisco pour lancer sa toute nouvelle intelligence artificielle, baptisée “Project Debater.” Lors de cette soirée, deux débats ont été lancés entre deux humains et la machine d’IBM. La mission de cette dernière était de participer aux échanges en défendant ses arguments, tout en respectant les règles du jeu, c’est à dire donner des exemples et citer des sources.

Chaque parti a tenu un discours d’introduction de quatre minutes, suivi d’une réfutation des arguments adverses pendant quatre minutes, avant de conclure pendant deux minutes.

Project Debater n’a évidemment pas inventé ses arguments ! La machine possède une base de données composée de plusieurs centaines de millions d’articles sur 100 domaines de connaissances différents. Lorsque l’IA doit participer à un débat, elle analyse le thème de l’échange et recherche les bon arguments dans sa base de données afin de créer de bon arguments et le discours qui va avec. L’IA d’IBM a, lors de l’événement de lancement, répondu à des propos faits par les autres participants quelques minutes plus tôt.

Jeff Welson, VP et directeur du laboratoire d’IBM explique que lors d’un débat, l’IA de la firme évalue son niveau de compréhension d’une l’information. Si elle pense avoir bien compris une partie spécifique du discours des autres participants, elle basera son argumentation sur ce point en particulier. Les éléments moins compris par la machine seront moins traités.