Études Insights

Coupe du Monde : quels sont les requêtes et le volume sur les moteurs de recherche

Antoine Griezmann paraît être le favori des français sur Google

Une semaine vient presque de s’écouler depuis le coup de sifflet de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Si la ferveur des supporters se ressent dans les stades et les lieux publics, les moteurs de recherche ne sont pas en reste. C’est le constat que nous pouvons faire avec les données SEO fournies par SEMrush.

Quelles sont les requêtes populaires en France ?

Si la Coupe du Monde est l’occasion de mesurer les nations sur leurs talents, c’est également l’opportunité de voir tel ou tel joueur briller devant le monde entier. Sur Google, la popularité se mesure en requêtes et à ce jeu-là, les joueurs qui en obtiennent le plus sont Antoine Griezmann, Nabil Fekir et Kylian Mbappé. À eux trois, ils cumulent plus d’un million de recherches en mai 2018 ! Le joueur de l’Atlético de Madrid représente à lui seul 60 % de celles-ci. Un moyen de voir le favori de l’équipe de France cette année. Mais si les joueurs posent certaines questions, il en est de même pour le sélectionneur Didier Deschamps. En ce qui le concerne, les français sont apparemment intéressés par : sa sélection de joueurs (sans surprise), son âge, son état de santé et… son épouse (Claude Deschamps). L’intérêt pour le foot a ses limites…

L’évènement sportif regroupe la passion commune des supporters du monde entier, mais c’est une occasion pour les marques de rebondir sur la Coupe du Monde et gagner en visibilité. À ce niveau-là, SEMrush s’est intéressé aux partenaires officiels de la FIFA. Parmi les sept officiels, Adidas, Hyundai Motors et Qatar Airways obtiennent leur place sur le podium en matière de volume de recherche. Pour ce qui est des sponsors, c’est la marque de fast-food McDonald’s qui recueille la large majorité des recherches en France.

Enfin on note l’intérêt des internautes français à connaître le vainqueur de la Coupe du Monde 2018 puisque c’est la première question posée : « qui va gagner la coupe du monde ». Pour les moins fervents, on retrouve la question : « qui a gagné la coupe du monde 2014« .

Quel est le volume de trafic organique pendant la Coupe du Monde ?

L’étude SEMrush s’est arrêtée sur la distribution du trafic en lien avec l’événement par pays. Si on peut s’attendre que les pays, où la population est nombreuse, obtiennent naturellement les premières, on remarque tout de même que les États-Unis sont à la première place. Environ 20 % du trafic sur le site officiel de Coupe du Monde vient de ce pays, qui rappelons-le, n’est pas qualifié à la compétition… Le Brésil, le Royaume-Uni, la Russie et la Colombie sont les pays à se rendre le plus sur fifa.com/worldcup.

Nous parlions de passion et de ferveur dans les stades, mais elles se retrouvent bien évidemment sur les réseaux sociaux ! Les plateformes sociales sont par nature des espaces de conversation. Facebook, Twitter vont même à modifier leur fil d’actualité pour répondre à l’engouement. Si Twitter se qualifie de « plus grand stade du monde » par rapport aux conversations, Facebook reste le premier canal de trafic au niveau international. Rien d’étonnant par à ses trois milliards d’utilisateurs. Donc pour résumer le trio de tête des réseaux sociaux, on retrouve respectivement : Facebook, Reddit (liée à la culture anglo-saxonne) et Twitter.

Source : SEMrush.

Send this to a friend