La rumeur initiale, autour des boutons tactiles de la prochaine Apple Watch a été relayée par Fast Company. Depuis, elle ne cesse de prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux et plus globalement sur le web. Il semblerait que comme ce fut le cas sur les derniers modèles d’iPhone ainsi que les trackpads sur les MacBook, les sensations de pression sur les boutons seront simulées à l’avenir.

À quoi faut-il s’attendre avec une Apple Watch Series 4 dotée de boutons tactiles ?

Selon Engadget, les clics sur le bouton latéral et la couronne numérique seraient bientôt remplacés par des vibrations créées par le Taptic Engine, qui équipe chaque modèle d’Apple Watch. L’intérêt d’une telle innovation est double plus qu’en plus d’améliorer sa résistance à l’eau, la présence de boutons tactiles permettrait d’augmenter l’espace disponible pour intégrer une batterie beaucoup plus performante. Qui n’a jamais rêvé de ne pas avoir à recharger son Apple Watch tous les soirs ?

Si l’on se base sur les différentes analyses, qui circulent actuellement sur internet, l’intégration de boutons tactiles permettrait aussi à Apple de proposer de nouvelles fonctionnalités lié à la santé connectée. En effet, la présence de capteurs, qui seraient positionnés sur plusieurs points de contact avec la peau permettrait de recueillir de nouvelles données de santé, en plus du rythme cardiaque.

Néanmoins, comme pour les smartphones, il y a fort à parier que d’ici quelques années, même les boutons tactiles ne seront plus nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des montres connectées. Quoi qu’il en soit et avant d’en avoir le cœur net, il faudra patienter jusqu’en automne 2019 pour en savoir plus sur l’Apple Watch Series 4.

Source : The Verge