Suite au rachat de Jump, une startup de vélos électriques en libre-service, Uber a annoncé que la flotte serait prochainement déployée en Europe, et plus précisément dans la ville de Berlin.

Dara Khosrowshahi, PDG d’Uber a déclaré : « Cela pourrait remplacer les courses Uber pour que nous puissions être plus grand que juste avec les voitures, nous pouvons être mobiles dans la ville et aider à résoudre les problèmes de circulations que chaque ville rencontre ». Avec Jump à Berlin, l’entreprise américaine souhaite s’attaquer aux défis de la pollution de l’air et des embouteillages en proposant une solution plus propre. Berlin est un choix intéressant pour le lancement du service. La ville a déjà accueilli différents services similaires comme OBike, Mobike ou encore LimeBike.

L’intégration du service de vélos électriques au sein de la capitale allemande fait partie intégrante de la stratégie séduction d’Uber qui souhaite reconquérir la ville. Le PDG de la société explique que ces intentions démontrent « un nouvel Uber » qui veut se développer à « travers des partenariats et des dialogues ». Il a ainsi expliqué « Ici, en Allemagne, je suis déterminé à avoir un meilleur dialogue avec les villes et les différents acteurs allemands pour discuter de la manière dont nous pouvons façonner ensemble l’avenir de la mobilité urbaine ». Aux États-Unis, — à Washington DC et en Californie, les habitants peuvent déjà utiliser le service en payant 2 dollars pour 30 minutes d’utilisation.

Concernant l’Europe aucun prix n’a été communiqué, mais l’on sait que Berlin n’est que le début et que le service devrait par la suite être déployé dans d’autres villes européennes. Le PDG de l’entreprise a également annoncé que Uber Green, le service de véhicule entièrement électrique allait être lancé à la fin de l’année, à Berlin. Depuis quelques mois, Uber introduit de nombreuses nouveautés dans son application, notamment liées à la sécurité des passagers, afin de rassurer les utilisateurs quant à leur sécurité, et d’espérer regagner leur confiance.

Source.