À New-York, le métro peut s’avérer être un vrai supplice, un peu comme à Paris d’ailleurs ! L’Area 120, l’incubateur interne de Google a décidé de s’occuper du problème en développant « Pigeon », une application qui ressemble beaucoup à Waze et qui le rend métro plus « supportable ». L’application fournit diverses indications pour vous guider à aller d’un point A à un point B. De la même manière que sur Waze, les utilisateurs peuvent publier des commentaires pour avertir les autres d’éventuels incidents qu’il ne serait pas possible de voir dans une application classique de navigation. Pour signaler un problème, il suffit de cliquer sur le bouton violet en bas de l’application.

Pour utiliser Pigeon, il faut être un Apple Addict, car l’application n’est pour le moment disponible que sur iOS. De plus, il faut également un code d’accès pour l’essayer, si vous ne faites pas parti des élus, vous pouvez toujours entrer votre adresse mail pour être sur la liste d’attente ! Le fonctionnement décrit par The Verge, semble encore bancal. Une fois à l’intérieur de l’app, des pigeons sont présents un peu partout, mais lorsqu’on clique dessus rien ne se passe. Ils doivent (probablement) représenter les autres personnes ayant signalé des incidents.

Au final, lorsqu’on est en route avec Waze et qu’on se retrouve dans Waze, il n’y a pas beaucoup d’options possibles. Il semblerait que ce soit la même chose avec Pigeon, qui mise beaucoup sur le collaboratif pour réussir.

Récemment, grâce à Area 120, Google s’est lancée dans le social gaming avec sa startup « Arcade », dirigée par un ancien de Facebook. Plus tôt, c’est l’application Uptime qui avait fait parler. Uptime permet de regarder une vidéo en même temps que tous ses amis. Même s’il ne s’agit là que de projets expérimentaux, ils pourraient vite se concrétiser en fonction de l’engouement du grand public.

Source.