Intelligence Artificielle

Des chercheurs ont créé une IA capable de tromper la reconnaissance faciale

Un bouclier anti reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale est l’un des sujets phares du moment. Elle permet de « bonnes choses », comme en Inde où elle a permis de retrouver 3 000 enfants disparus en seulement 4 jours. Mais c’est un sujet qui est également très controversé. Les différentes inquiétudes face à cette technologie ont donné l’idée à des chercheurs de Toronto, de créer une sorte de bouclier contre la reconnaissance faciale.

Ils ont ainsi présenté un algorithme capable de perturber les différents systèmes de reconnaissance faciale de manière dynamique, en appliquant de légères modifications aux images. Parham Aarabi, professeur à l’Université de Toronto explique « la vie privée est un vrai problème, car la reconnaissance faciale devient de mieux en mieux. » Leur algorithme a été formé avec plus de 600 visages et est capable d’appliquer un filtre en temps réel sur n’importe quelle image. Comme il cible des pixels individuels spécifiques à l’image, il est quasi indétectable par nous, humain.

Des chercheurs ont créé une IA capable de vaincre les systèmes de reconnaissance faciale
Crédit: University of Toronto

Ils ont ainsi utilisé une IA dotée de deux réseaux de neurones, l’un, « le générateur » qui produit des outputs à partir des données et l’autre, « le discriminateur » qui détecte les fausses données fabriquées par le générateur. En bref, le générateur identifie les visages et le discriminateur perturbe la reconnaissance faciale. Les deux chercheurs, affirment que leur algorithme réduit la proportion de visage détectés par les systèmes de reconnaissance faciale à 0,5%. Leur objectif à terme est de rendre cette IA disponible via une application ou un site.

Ce n’est pas la première fois qu’un outil pour lutter contre la reconnaissance faciale voit le jour, en 2016 des chercheurs ont conçu des montures de lunettes qui trompaient la reconnaissance faciale au moment de la reconnaissance d’un individu.

Quand on sait qu’Amazon a développé Rekognition et que la police d’Orlando l’utilise en pleine ville ou bien que la police chinoise utilise des lunettes de soleil à reconnaissance faciale pour suivre les individus, cette technologie risque de vivre véritable succès, tout aussi controversé.

Source.

Send this to a friend