Walmart lance aux États-Unis l’application Jetblack, un service de livraison par SMS en moins de 24 heures. Un moyen pour la marque de concurrencer Amazon.

Faire ses courses par SMS grâce à un assistant shopping c’est désormais possible. Walmart a présenté son nouveau service de e-commerce : Jetblack. Pour le moment, l’application n’est disponible que pour certains clients de Manhattan et de Brooklyn. Jetblack a été développée au sein de l’incubateur de la marque, Store No 8, dans le but de séduire une clientèle plus jeune, plus aisée et urbaine.

Disponible sur smartphone, l’application permet donc de passer commande directement via SMS mais également d’obtenir des conseils, ou d’envoyer des photos d’un produit repéré. En plus des produits Walmart et Jet.com (acquis en 2016), d’autres marques, comme Saks ou Sephora, seront proposées aux abonnés. Le service est disponible au prix de 50 dollars par mois (environ 43 euros) et comprend un accès à un acheteur personnel, la livraison le jour même ou le lendemain, l’emballage cadeau et les retours.

Le géant de la distribution américaine souhaite concurencer les services de e-commerce déjà existants, tel que Amazon Prime qui vient de dépasser les 100 millions d’abonnés. « Nous essayons d’imaginer des technologies révolutionnaires qui changent la façon d’acheter », explique Jenny Fleiss, co-fondatrice et présidente-directrice de Jetblack. « Grâce au commerce conversationnel, l’avenir du commerce de détail apportera la commodité et la personnalisation de haut niveau à l’avant-plan pour les consommateurs du monde entier ».

SOURCE.