Réseaux Sociaux

Facebook lance les sondages dans les Stories

C'est quoi ce bordel Carpentier ?

Durant sa grand-messe annuelle qu’est le F8, Facebook a présenté de nombreuses fonctionnalités qui seront lancées dans les mois qui viennent. Dans cette continuité, les stories publiées directement sur Facebook se voient dotées d’une fonctionnalité de sondage.

Cette option a été lancée sur Instagram au mois d’octobre 2017, les sondages sont présents dans de nombreuses stories chez les influenceurs, les marques, ou les simples utilisateurs. Afin de booster leur utilisation sur la partie Facebook et Messenger de l’écosystème, les voilà donc arriver pour les stories.

Rien de bien nouveau sous le soleil. Le fonctionnement est le même que sur Instagram. Seul le design change, pour une approche moins en couleurs. En revanche, c’est un peu la pagaille sur Facebook. D’un côté, les médias aux États-Unis annoncent les sondages pour les stories sur Messenger, de mon côté, j’ai la fonctionnalité sur les Facebook Stories, mais pas sur Messenger. Pourtant, depuis novembre les publications verticales de Messenger ont fusionné avec Facebook.

Néanmoins, il est intéressant de noter que des fonctionnalités similaires arrivent entre Instagram et Facebook. On pourrait espérer voir un jour arriver une adaptation automatique des sondages, de l’ajout de lieux ou les tags d’une plateforme à l’autre. Pour l’instant, si vous faites un sondage dans votre story sur Instagram et que vous la partagez sur Facebook, les utilisateurs ne peuvent pas y répondre à moins d’aller sur Instagram. En somme, ce sera très mauvais jusqu’à ce que Facebook partage l’interactivité dans son écosystème de stories.

Mark Zuckerberg l’a rappelé pendant le F8, pour les mois qui viennent, des efforts seront faits pour développer le format vertical partout sur ses réseaux sociaux et faire des stories le nouveau standard. En effet, ce format a grandi 15 fois plus vite que les contenus sur les fils d’actualités traditionnels. Alors, préparez-vous à consommer du vertical plus fréquemment. En attendant … Facebook nous prouve une nouvelle fois que sur l’harmonie de ses déploiements, il y a également des efforts à faire.

Vous vous souvenez quand nous avions deux boutons Messenger ?

Send this to a friend