La guerre est déclarée ! Bluehole poursuit le studio Epic Games, à l’initiative du jeu Fortnite, pour violation de droit d’auteur, comme le rapporte The Korea Times. Un tribunal devrait déterminer si Fortnite est une copie de PUBG. Un responsable de chez PUBG a expliqué « nous avons déposé la plainte pour protéger nos droits d’auteur en janvier ».

Alors oui, les deux jeux ont un mode « Battle Royale », dans lequel 100 joueurs doivent s’affronter, afin qu’il n’en reste plus qu’un. Mais avec PUBG, les joueurs ne peuvent pas construire et détruire des bâtiments et la map est plus petite, contrairement à Fortnite. Autre différence, PUBG est payant là où son concurrent est gratuit.

Ce n’est pas la première fois que Bluehole attaque une entreprise sur les similitudes de son jeu. Netease a déjà reçu une plainte plus tôt dans l’année pour violation du droit d’auteur. Le mode Battle Royale, appréciés sur les deux jeux, a été popularisé par ces derniers, mais ce n’est pas eux qui l’ont inventé. À ce titre, de nombreuses personnes considèrent que Bomberman est le premier jeu de ce genre.

Fortnite, sorti en juillet dernier connaît un succès fulgurant. En avril seulement, le jeu a rapporté plus de 300 millions de dollars à Tencent, qui n’est autre que l’actionnaire principal d’Epic Games, mais également le distributeur du jeu PUBG. De son côté le jeu d’origine coréenne n’a rapporté que 34 millions de dollars en avril. Le développeur de jeu coréen craint donc que le succès de Fortnite menace la popularité de son propre jeu. Petite anecdote, Bluehole est le client d’Epic Games. C’est ce dernier qui fournit au studio américain, le moteur 3D Unreal Engine 4. Une histoire épique !