Les filtres Snapchat sont appréciés par un grand nombre d’utilisateurs. D’ailleurs, ils ont été repris sur d’autres réseaux sociaux comme Instagram ou même LinkedIn.  Sur Snapchat, il existe une large gamme de masques et filtres interactifs qui bougent en fonction du mouvement de l’utilisateur (ouvrir la bouche, lever les sourcils, etc.) et d’autres qui permettent de changer la voix. Ces visages d’ourson, de lapin ou de chien sont fréquemment utilisés par les 191 millions d’utilisateurs actifs tous les jours.

Après les objets en réalité augmentée, Snapchat lance sa toute dernière innovation : le filtre qui bouge en fonction des sons perçus par l’application. Le filtre est similaire aux filtres que l’on peut déjà trouver sur l’application: c’est un masque d’animal avec des oreilles d’ourson, un petit nez et des moustaches assez sympathiques qui s’illuminent. La seule différence c’est sa réaction aux différents bruits qui sont détectés par l’application dans l’environnement de l’utilisateur.

Snapchat n’a pas communiqué d’explication technique sur ce filtre innovant. On n’a donc pas de détails sur la nature des sons auxquelles les éléments du filtre (oreilles, bouches, etc.) réagissent. D’après les utilisateurs, plus le bruit est fort, plus les oreilles et les yeux du masque s’illuminent et/ou bougent.

L’application affirme que d’autres filtres réactifs aux sons seront ajoutés à la gamme dans les semaines qui suivent. Les utilisateurs peuvent déjà faire défiler le carrousel de filtres pour les tester !

Ces filtres permettront peut-être à l’application d’attirer les utilisateurs, surtout après le scandale du design auquel l’application a dû faire face.