Insights Technologie

Il est désormais possible d’obtenir une copie des données dont Apple dispose sur vous

Un processus qui peut prendre jusqu'à une semaine..

Suite à une mise à jour de sa politique de confidentialité, afin d’être conforme au RGPD qui entre en vigueur ce 25 mai, Apple vient de lancer un portail de confidentialité. Ce dernier permet aux utilisateurs de produits Apple de télécharger toutes les informations et données liées à leur identifiant Apple.

Il est désormais possible de savoir tout ce qu'Apple sait de vous !

Pour le moment le portail n’est accessible qu’aux comptes étant au sein de l’Union Européenne. Apple a cependant confirmé qu’il serait déployé dans les prochains mois dans le monde entier.

Grâce à ce portail, il est possible d’obtenir une copie des données liées à l’App Store, l’iTunes Stores, Apple Music et iCloud comme on peut le voir ci-dessous.

Il est désormais possible d'obtenir une copie des données dont Apple dispose

Apple précise également que certains éléments peuvent « exiger beaucoup de temps ». Vos données peuvent mettre jusqu’à une semaine pour être téléchargées, en raison de la quantité importante de données. Quand le téléchargement sera prêt, Apple vous enverra un mail et les fichiers seront automatiques supprimés après deux semaines.

Vous avez également la possibilité de modifier certaines de vos informations notamment celles associées à votre identifiant Apple et vous pourrez supprimer ou désactiver votre compte. En désactivant votre compte, il faut noter que vous n’aurez plus accès à vos achats depuis l’iTunes Store, iBooks ou l’App Store. Il vous sera également impossible d’utiliser iMessage, FaceTime et les divers services d’iCloud.

Apple a comme beaucoup d’entreprises due se conformer au RGPD. Même si un grand nombre d’entres elles s’y sont prises cette semaine, elles sont dans l’obligation de faire part aux utilisateurs des données qu’elles collectent et comment elles sont utilisées.

D’autant plus que la sécurité et la vie privée sont des sujets importants pour l’entreprise. Lors du scandale Cambridge Analytica, Tim Cooks PDG d’Apple expliquait que la « collecte de données comme l’a fait Facebook ne devrait pas exister » et que « chez Apple le respect de la vie privée est un droit fondamental. »

Source.

Send this to a friend