Technologie

Apple signe avec Volkswagen pour créer des véhicules autonomes

Un rêve qui s'éloigne

Après avoir tenté de créer des partenariats avec BMW ou Mercedes-Benz, pour développer un véhicule tout électrique et entièrement autonome, c’est finalement avec Volkswagen qu’Apple a réussi à s’entendre, rapport le New York Times. Partenaire de second choix, il s’agit de la seule entreprise à avoir accepté les conditions d’Apple, notamment sur le contrôle des données et de la conception globale du véhicule.

Les deux entreprises vont ainsi transformer les vans T6 Transporter de la marque allemande pour créer des navettes autonomes pour les employés Apple. Volkswagen s’occupera de la partie matériel des vans et Apple de la partie technologique avec notamment la création du tableau de bord, de la batterie électrique ou encore des capteurs.

Avec ce partenariat Apple semble s’éloigner de son rêve de construction en interne de véhicules autonomes. L’année dernière la division automobile de la firme à la pomme connue sous le nom de « Project Titan », travaillant sur des matériels et logiciels pour véhicule autonome avait revu sa stratégie pour se concentrer sur le service de navette Palo Alto Infinite Loop. Plus d’une centaine d’employés avait quitté le département sur les 1 000 membres initiaux. D’anciens employés ont confié que le projet manquait d’un plan clair au-delà des navettes autonomes, ainsi que d’objectifs commerciaux à court terme.

L’accord entre Volkswagen et Apple semble donc précis, mais rien n’est indiqué quant à la suite du partenariat. Apple dispose de 45 véhicules autonomes dédiés aux tests en Californie, soit une flotte plus importante que Waymo. Apple n’est pas prêt à rentrer sérieusement dans la course aux véhicules autonomes comme l’ont déjà fait Uber, Waymo ou Tesla qui ont commencé à tester leurs véhicules autonomes sur les routes, malgré certains « obstacles » dont, des accidents parfois mortels.

Send this to a friend