objets connectés Technologie

Amazon Alexa : une conversation privée enregistrée et envoyée sans l’accord des propriétaires

Cas isolé ou réalité ?

Ce qui devait arriver, arriva … La « théorie du complot », comme quoi les appareils connectés s’immiscent dans notre vie privée, et même pire pourraient entendre ce qu’on dit et l’enregistrer, s’avère (probablement) réelle. C’est en tout cas ce qui est arrivé à un couple de Portland, avec l’assistant vocal d’Amazon comme l’a rapporté Kiro7.

Il y a environ deux semaines, le couple a reçu un appel d’une des employés du mari, leur disant de « débrancher vos appareils dotés d’Alexa, vous êtes piratés. » On pourrait croire à une farce ou à un article « putaclic », mais malheureusement ceci est bien vrai.
L’employé en question avait reçu des fichiers audio sur lesquels étaient enregistrés des conversations du couple. Elle a ainsi pu leur expliquer « vous êtes assis là, à parler de parquet ». La réaction du couple est sans précédent, ils débranchent tous leurs appareils Amazon. Le couple était fan (jusqu’à ce jour) des appareils. Ils en avaient dans chacune des pièces de la maison pour contrôler la chaleur, la lumière et le système de sécurité. Danielle, la femme du couple a expliqué « se sentir envahie »

À plusieurs reprises, le couple a tenté de joindre Amazon pour comprendre comment et pourquoi l’assistant vocal de l’entreprise enregistrent les conversations et surtout comment il est possible que les conversations soient envoyées de manière « aléatoire » à ses contacts. Amazon aurait expliqué au couple « nos ingénieurs ont parcouru vos logs, et ils ont vu exactement ce que vous nous avez dit, ils ont vu exactement ce que vous avez dit, et nous sommes désolés. » Mise à part des excuses, aucune raison n’a été donnée pour justifier cette situation assez inquiétante, ni pour expliquer si d’autres cas similaires avait déjà été signalé.

L’ingénieur d’Amazon a ajouté que « l’appareil ne faisait que devinez ce que vous disiez », mais le couple souligne que l’appareil n’avait pas averti qu’il se préparait à envoyer un enregistrement. Kiro7 a contacté Amazon pour tenter d’avoir davantage d’informations. L’entreprise a simplement répondu « Amazon prend très au sérieux la vie privée. Nous avons enquêté sur ce qui s’est passé et déterminé que c’était un événement extrêmement rare. Nous prenons des mesures pour éviter que cela ne se reproduise à l’avenir. »

Il est important de préciser qu’Alexa a récemment introduit de nouvelles fonctionnalités dont l’envoi d’enregistrement à d’autres contacts. Sans le savoir et surtout sans le vouloir, le couple a peut-être activé la fonctionnalité. Amazon a expliqué au CNET, « qu’Echo s’est réveillé à cause d’un mot dans une conversation de fond ressemblant à « Alexa ». Ensuite la conversation suivante a été entendue comme une demande « envoyer un message ». Alexa aurait dit à voix haute « À qui? ». À ce stade, la conversation de fond a été interprétée comme un nom dans la liste de contact des clients. Alexa a ensuite demandé  à voix haute, « [nom du contact], n’est-ce pas? » Alexa a ensuite interprété la conversation de fond comme « juste ». Aussi peu probable que cette série d’événements, nous évaluons les options pour rendre cette affaire encore moins probable. »

Ce n’est pas la première fois que les enceintes dotées d’Alexa réagissent de manière étrange. En février, un spot TV avait commandé via Alexa de la nourriture pour chat sans « l’accord » du propriétaire. Plus récemment des utilisateurs ont constaté qu’Alexa pouvait se mettre en rire de manière diabolique sans raison.

Send this to a friend