Les rumeurs vont bon train pour le japonais Nintendo. Au pays du soleil levant, le papa de Mario a déposé la marque « N64 » relançant ainsi des rumeurs sur un lancement d’une Nintendo 64 Classic Mini.

Longtemps dans la tourmente suite à l’échec de la Wii et de la Wii U, l’arrivée de la Switch a été salvatrice. Véritable plateforme vitrine, son succès n’est plus à démontrer tant la console se vend encore bien, et que les projets qui y sont liés se poursuivent. Sauvé, Nintendo envisage même d’accélérer son développement sur le marché des jeux sur mobile.

En parallèle du lancement de nouvelles plateformes, la tendance au rétro gaming a encouragé le japonais à faire renaître de leurs cendres ses consoles histories. D’abord, la NES a été relancée dans un tout petit format, puis il a été question de la Super NES. Dans la continuité, beaucoup de fans attendent un lancement d’une Nintendo 64 Classic. Le récent dépôt de « N64 » par Nintendo ravive donc toutes les rumeurs autour de ce nouveau produit.

Pour l’instant, la société a confirmé sur Twitter, ce dépôt, sans pour autant donner de nouvelles pistes.

[Demande commerciale 2018-56188]
Marque: [image] (caractère standard)
Demandeur: Nintendo Co., Ltd.
Date d’application: 26 avril 2018
Catégorie: 9 (Programme pour jeux électroniques, etc.), 28 (Jouets et autres)

Il est bon de rappeler que souvent, de grandes entreprises déposent des marques liées à leur activité afin de se protéger d’une quelconque appropriation par une autre entreprise. Ainsi, il serait probable que Nintendo ait déposé « N64 » dans le seul but d’être à jour sur la protection juridique de ses produits.

On peut tout de même se laisser rêver d’un futur proche dans lequel on pourrait rejouer à Zelda : Ocarina of Time, Mario 64, Mario Party, ou encore Super Smash Bros. Affaire à suivre pour la Nintendo 64 Classic Mini.