Plusieurs applications, dont des médias français, ont été retirées temporairement de l’App Store pour ne pas avoir respecté les règles d’Apple sur la collecte et l’utilisation de données personnelles.

Le Figaro, Marmiton, Closer, Challenges ou encore VDM… Vous avez peut-être remarqué la disparition de certaines de ces applications de l’App Store, fin avril. Celles-ci auraient toutes permis l’exploitation des données de localisation sans le consentement des utilisateurs. Plus précisément, les applications incriminées faisaient appel au SDK de collecte de données de géolocalisation de Teemo. Cette startup française, spécialisée dans la publicité ciblée, revendait ainsi la localisation des utilisateurs à des annonceurs.

Le JDN, s’est procuré un mail envoyé par Apple à toutes les applications concernées. « Votre application transmet la data de géolocalisation des utilisateurs à des tierces parties sans leur consentement et à des fins inappropriées », peut-on y lire. Le géant américain invoque le non-respect des règles 5.11 et 5.12 relatif à la géolocalisation.

Mail envoyé par Apple aux applications utilisant le SDK de Teemo

© JDN

Pour réintégrer l’App Store, les applications ont dû proposer une mise à jour sans le SDK de Teemo. Pour l’instant, toujours selon le JDN, les deux concurrents de la startup française, Singlespot et Vectuaury, n’auraient pas été impactés aussi durement, notamment car ils ne sont pas implantés aux États-Unis. Parmi les clients de Singlespot, seul Challenges aurait été impacté. « Nous avons appris avec surprise la décision d’Apple dont les motivations ne sont à ce jour pas claires », a déclaré Alexandra Chiaramonti, la responsable de Teemo France. Elle a ajouté : « Nous avançons main dans la main avec nos partenaires et Apple pour trouver des solutions ».

L’exclusion de ces applications intervient à l’approche de l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen de protection des données (RGPD). Apple, qui a toujours revendiqué être une entreprise ayant à cœur le respect de la vie privée de ses usagers, souhaite sans doute se montrer irréprochable en la matière.