Il est possible qu’Apple renforce la sécurité de ses téléphones grâce au mode « USB Restricted », qui pourrait bientôt voir le jour.

Selon les informations du média américain TechCrunch, la firme américaine travaillerait à l’élaboration d’un nouveau mode disponible avec la version du système d’exploitation iOS 11.4. Il semblerait que ce dernier ait déjà fait son apparition sur la version 11.3 avant d’être retiré par Apple. Grâce à la fonctionnalité « USB Restricted », le transfert de données via USB est impossible dans le cas où le téléphone n’est pas déverrouillé pendant une période de sept jours consécutifs. Les données peuvent être transférées à nouveau si le téléphone est déverrouillé normalement, c’est-à-dire avec le code d’accès de quatre ou six chiffres. De fait, le port Lightning ne sert plus qu’à recharger le téléphone quand le mode « USB Restricted » est activé.

Dans la même catégorie

Si Apple venait à proposer cette nouvelle fonctionnalité, les autorités pourraient être mises à mal. Après l’attentat de San Bernardino en 2015, une longue polémique a opposé Apple au FBI. Ce dernier souhaitait que la société américaine lui donne accès à l’iPhone du terroriste afin de glaner des informations supplémentaires sur les motivations et le réseau de l’attaquant. Suite à de longues discussions, le procès a été évité de justesse lorsque le FBI a indiqué qu’il avait trouvé le moyen de déverrouiller le téléphone.

Selon plusieurs sources, le FBI aurait fait appel à une société israélienne du nom de Cellebrite. Si sa méthode est secrètement conservée, cette dernière serait capable de déverrouiller n’importe quel iPhone équipé d’iOS 5 à 11.2.6 pour un tarif de 1500 dollars par mobile. La même entreprise aurait accédé au téléphone de Abdulmajid Saidi, un suspect dans une affaire de trafic d’armes. Alors que son smartphone lui avait été retiré le 20 novembre, les fédéraux auraient envoyé le téléphone à Cellebrite avant d’en récupérer les données le 5 décembre.

De fait, il est difficile de savoir si la mise en service du mode « USB Restricted » va réellement restreindre les agissements des autorités. Néanmoins, il est certain que celles-ci devront être beaucoup plus rapides si elles veulent accéder au contenu d’un smartphone griffé Apple.