Cybersécurité Réseaux Sociaux Technologie

Instagram va permettre à ses utilisateurs de télécharger leurs données

À l'instar de Facebook, le réseau social (propriété de ce dernier) va lancer un outil de « portabilité des données ».

L’annonce intervient en plein scandale Cambridge Analytica, et ce n’est certainement pas un hasard. Instagram, propriété de Facebook, va permettre à ses utilisateurs de récupérer toutes les données qu’ils ont hébergées sur le réseau. Images, vidéos et messages sont donc concernés. Par souci de protection des données de ses utilisateurs, le groupe de Mark Zuckerberg se plie ainsi à la loi Data Protection Bill, votée récemment au Royaume-Uni.

Nous construisons un nouvel outil de portabilité des données. Vous pourrez bientôt télécharger une copie de ce que vous avez partagé sur Instagram, y compris vos photos, vidéos et messages” a expliqué un porte parole du réseau social à TechCrunch. On ignore en revanche si toutes les autres données reliées à l’application (contacts, discussions privées, stories) seront intégrées à ce nouvel outil.

Le 25 mai prochain, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur dans les états de l’Union Européenne. Le droit à la portabilité des données y est inscrit et n’est donc pas étranger à cette décision. Tout comportement non conforme à cette nouvelle régulation engage l’entreprise à des sanctions à hauteur de 4% de son chiffre d’affaire mondial. Le nouvel outil devrait donc être lancé le même jour…

Send this to a friend