Dans la nuit du 7 au 8 janvier 2018, SpaceX a envoyé dans l’espace un satellite secret que l’entreprise a nommé Zuma. Ce lancement a été fait suite à un partenariat entre l’entreprise d’Elon Musk et le gouvernement américain.

Pourquoi ce satellite a-t-il tellement attiré l’attention ? Certains pensent que le nom “Zuma” a une connotation mystérieuse et pourrait potentiellement faire le buzz. D’autres ont été plus intéressés par l’aspect secret du projet. Et d’autres par les rumeurs et les actualités qui ont émergé suite au lancement.

SpaceX lancement Zuma

Tous les yeux ont été tournés vers SpaceX, qui a été blâmé pour une défaillance dans le cadre de cette mission. En effet, l’entreprise de Musk n’avait pas officiellement déclaré le succès du lancement, et cela a créé un sentiment de doute auprès du public.

Quelques jours après le lancement, SpaceX publie des rapports qui ont été appuyés par des analyses externes : le fonctionnement de la fusée n’a pas été victime d’un problème. Donc, les rapports et les analyses montrent bien que SpaceX n’est pas responsable de l’incident. Le problème serait survenu à cause d’un adaptateur qui relie le satellite à la fusée. Ici, Northrop Grumman est pointé du doigt : en effet, l’entreprise a insisté sur l’utilisation de cette pièce et l’a modifiée avant le lancement. Cette pièce a été intégrée pour réduire les vibrations et le choc de l’appareil.

Plusieurs tests ont été faits sur terre, et le fonctionnement de cette pièce donnait des résultats positifs. Toutefois, en apesanteur, cet adaptateur a été défaillant et a empêché le satellite de se détacher de la fusée de SpaceX.

Source.