Suite au scandale Cambridge Analytica, Facebook a annoncé différentes mesures comme la suppression plus rapide des applications de votre compte ou encore un accès simplifié pour supprimer vos données. Alors que Mark Zuckerberg témoignera cette semaine au congrès, Facebook a décidé d’informer toutes les personnes touchées par l’affaire.

À partir de 12h le lundi 9 avril, les utilisateurs de Facebook ont commencé à recevoir des notifications en haut de leur fil d’actualité, les alertant si leurs données ont été volées et mal utilisées par Cambridge Analytica.

Le message à gauche est celui diffusé aux personnes qui n’ont pas été touchés par la collecte et la diffusion de publicités, mais celles ayant reçues celui de droite sont celles dont les données ont été affectées. Facebook avait annoncé la semaine dernière, la mise en place de ces notifications : «à compter du lundi 9 avril, nous afficherons un lien vers le haut de leur fil d’actualité afin que les utilisateurs puissent voir les applications qu’ils utilisent et les informations qu’ils ont partagés avec ces applications. Les utilisateurs pourront également supprimer les applications dont ils ne veulent plus. Dans le cadre de ce processus, nous informerons également les gens si leurs informations peuvent avoir été incorrectement partagées avec Cambridge Analytica. »

Alors que les données de plus de 85 millions de personnes ont été touchées par l’affaire Cambridge Analytica durant les élections présidentielles américaines, au Royaume-Uni, ils seraient environ un million à avoir été touchés par cette violation de données.

Source.