Pour des questions de sécurité, Facebook a supprimé tous les messages envoyés par Mark Zuckerberg sur Messenger. L’entreprise se justifie suite à l’affaire Cambridge Analytica et explique vouloir « protéger les communications de nos dirigeants ». Une décision qui peut paraître suspecte alors qu’elle ne l’est peut-être pas.

Suite à la diffusion de cette information, Facebook a annoncé que la suppression d’un message envoyé, deviendra une fonctionnalité disponible pour tous. Ainsi d’ici les prochains mois, tout le monde pourra annuler un message envoyé. Facebook a déclaré « Nous avons discuté de cette fonctionnalité plusieurs fois. Et les personnes utilisant notre fonction de message secret dans la version cryptée de Messenger ont la possibilité de définir un minuteur – et voient leurs messages automatiquement supprimés. Nous allons maintenant créer une fonctionnalité de suppression de message plus large. Et jusqu’à ce que cette fonctionnalité soit prête, nous ne supprimerons plus les messages des cadres. Nous aurions dû faire cela plus tôt – et nous sommes désolées de ne pas l’avoir fait. » 

Cette déclaration montre qu’une fois de plus, Facebook s’excuse et surtout nous parle d’une fonctionnalité que peu de personnes doivent utiliser : « message secret dans la version cryptée de Messenger » je n’ai jamais vu quelqu’un l’utiliser… Lorsque la fonctionnalité sera prête, les messages seront supprimés de votre compte, du compte du destinataire ainsi que des serveurs de Facebook.

Une telle fonctionnalité existe déjà sur des applications comme WhatsApp ou Telegram, mais le temps est limité à environ 1 heures et 8 minutes pour la première et 48 h pour la seconde. Messenger devrait probablement laisser encore plus de temps !

Source.