Toujours plus haut. Le géant du service de vidéos à la demande Netflix devrait, selon les informations du quotidien Libération, atteindre très rapidement la barre des 3,5 millions d’abonnés français. Lancée dans l’hexagone en septembre 2014, la plateforme s’est rapidement imposée comme une référence pour les consommateurs de séries. Pas moins de 100 000 personnes par mois feraient le choix de s’y abonner.

House Of Cards, The Crown, Stranger Things, les séries produites par le leader mondial du secteur sont innombrables. Face à ce nombre d’abonnés croissant en France, Netflix a bien compris qu’il lui fallait établir une stratégie de créations de contenus locaux. La série française Marseille, dont  la seconde saison a été lancée cette année, en est la parfaite illustration. La probable future acquisition de la société de production de Luc Besson, EuropaCorp, va également en ce sens.

Dans la même catégorie

À l’échelle mondiale, l’entreprise fondée par Reed Hastings compte déjà 117,6 millions d’abonnés payant. La France est loin d’être le pays le mieux représenté. Les Etats-Unis représenteraient à eux seuls la moitié de ceux-ci. Les abonnés français peuvent par ailleurs profiter depuis le 1er avril de la fin du géo-blocage de l’application au sein des états de l’Union Européenne. Ils pourront désormais profiter du catalogue français de Netflix quelque soit le pays européen où ils se trouvent.