La société de livraison de matériel médical par drone, Zipline, a présenté un drone qui, selon elle, serait le plus rapide au monde.

Le nouvel avion fait partie d’une refonte complète du système logistique de Zipline. Avec une vitesse maximale de 128 km/h, l’engin pourrait faire jusqu’à 500 livraisons par jour. Selon Zipline, ce nouvel appareil aura une autonomie de 160 km et pourra transporter une charge allant jusqu’à 1,75 kilos.

La startup californienne est déjà présente au Rwanda et en Tanzanie. Dans ces pays d’Afrique, Zipline a largement facilité le transport de sang. Au Rwanda, la firme gère 20% de l’approvisionnement en sang des zones rurales. Une réussite qui pousse la firme à s’intéresser au marché des États-Unis. “Nous avons montré que cette technologie peut sauver des vies à l’étranger ; maintenant, nous allons montrer qu’elle peut aussi sauver des vies aux États-Unis,” explique Keller Rinaudo, PDG de Zipline. Avec ce drone amélioré, Zipline veut permettre une livraison rapide de matériel médical dans les zones les plus reculées des Etats-Unis.

Zipline compte profiter de l’assouplissement des règles américaines régissant les expérimentations de drones. La société de livraison négocie actuellement avec les gouvernements des États et la Federal Aviation Administration (FAA). Elle espère que ses drones effectueront des livraisons aux États-Unis d’ici la fin de l’année. Mais pour conquérir le marché américain, la société va devoir faire face à la concurrence. Amazone et Google, qui expérimentent depuis longtemps la livraison par drone, avec leur programme respectif Prime Air et Project Wing. Un argumentaire basé sur la rapidité de livraison pourrait fortement aider Zipline à convaincre ses prochains clients.

Source.