Le scandale Cambridge Analytica est toujours au centre de nombreuses discussions et Facebook tente tant bien que mal de redorer son image. Alors que nous indiquions que Cambridge Analytica serait toujours en possession des données personnelles d'une partie des 50 millions d'utilisateurs, le réseau social a décidé d'organiser une conférence à la fin du mois avec d'autres grands noms de la tech.

Le média TechCrunch révèle ainsi que Facebook tiendra une conférence privée baptisée « Fighting Abuse @Scale » à San Francisco le 25 avril prochain. Au programme, des speakers de chez Facebook, Airbnb, Google, Microsoft ou encore LinkedIn parleront de la lutte contre les fake news, la fraude, le spam et d'une manière plus générale les abus en ligne. Les différentes entreprises expliqueront ainsi de quelle manière elles utilisent l'intelligence artificielle et le machine learning pour atteindre leurs objectifs. À la surprise générale, le sujet phare de la protection des données, faisant écho au scandale Cambridge Analytica, ne sera pas discuté lors de l'événement.

En mai 2015 et novembre 2016, Facebook avait déjà tenu ce genre de conférences alors baptisées « Fighting Spam @Scale », et dont le contenu portait sur la lutte contre les spams. Suite à l'affaire Cambridge Analytica, l'entreprise a soudainement décidé d'inviter des journalistes à peine un mois avant le jour J, dans le but très certain de montrer au grand public que Facebook travaille dur pour lutter contre l'abus des données et les scandales électoraux. Pour rappel, le réseau social a laissé la Russie mener différentes campagnes d'influence à l'occasion de plusieurs élections présidentielles et du Brexit.

Source.