Technologie

Google Hire lance un outil pour récupérer les candidatures non retenues

Le concurrent de LinkedIn souhaite optimiser la récupération des profils pour de nouvelles offres d'emploi

Lancée en juillet dernier, la plateforme de recrutement du géant américain Google, concurrente de LinkedIn, vient de dévoiler un nouvel outil. Celui-ci vise à optimiser la récupération des profils de candidats non retenus pour des offres déjà pourvues. Les entreprises qui le souhaitent pourront ainsi souscrire à ce service qui vise à minimiser les coûts et les moyens des processus de recrutement en entreprise.

Nommée « Candidate Discovery », cette extension va, selon Google, favoriser l’extension d’une base donnée de candidats ayant déjà postulé pour l’entreprise et ayant souscrit à la plateforme. Elle facilite donc le travail des recruteurs qui, en un clic, pourront retrouver les CV et lettres de motivations des candidats pour des offres similaires ou proches. L’on peut néanmoins se poser la question de la confidentialité de ces données, seront-elles soumises à validation des auteurs de ces candidatures ? On peut également se demander si ces méthodes seront loyales en termes d’équité au sein du marché de l’emploi.

Avec cet outil, Google Hire semble en tout cas privilégier la dimension « recrutement ». Au détriment du « social », cher au réseau professionnel LinkedIn créé par Reid Hoffman.

Actuellement disponible en version bêta, Google Hire compte sur ces extensions novatrices pour se rapprocher de son principal concurrent, récemment racheté par Microsoft et qui compte pas moins de 440 millions d’utilisateurs à travers le monde.

>> Essayer G Suite

Source.

Send this to a friend