Digital Technologie

Tesla au bord de la faillite ?

La fin de Tesla en 2018 ?

Suite à l’affaire Cambridge Analytica et aux défis lancés par plusieurs twittos, Elon Musk a décidé de supprimer les pages Facebook de Tesla et SpaceX. Un jour plus tard, il a présenté sa nouvelle idée « révolutionnaire » pour son autre société Boring Companyvendre des briques semblables à « des Lego taille réelle », sous forme de kit les briques permettraient de construire des sculptures par exemple. Mais ce ne sont pas ces actes qui inquiètent, d’après le directeur des investissements d’un fond spéculatif, Tesla serait au bord de la faillite.

Cette information survient quelques jours après que les actionnaires de l’entreprise aient décidé d’approuver une rémunération de plus de 50 millions de dollars pour Elon Musk. John Thompson directeur des investissements chez Vilas Capital a confié « je pense que Tesla va s’écrouler dans les trois, six mois à venir … […] Tesla est, sans aucun doute au bord de la faillite. » Il ajoute ensuite « L’entreprise ne peut survivre pendant les 12 mois à venir, sans avoir accès à des capitaux des banques de Wall Street ou d’investisseurs privés. Nous estimons que Tesla aurait besoin d’environ 8 milliards dans les huit mois à venir pour combler ses pertes d’exploitation, ses dépenses en capital, ses dettes qui arrivent à échéance et les besoins en fonds de roulement. » Avec des dépenses atteignant 1 milliard de dollars par trimestre, il est indispensable pour l’entreprise de lever des fonds ou de générer davantage de revenus.

D’après Thomas, les difficultés financières de l’entreprise s’expliquent par trois raisons :

  • une incompétence à fabriquer et livrer les Model 3
  • une baisse de la demande pour les Models S et X
  • une comptabilité frauduleuse

Pour terminer, on apprend également que Tesla a un Z-Score égal à 1,26 ce qui est une mauvaise nouvelle. En effet, « toute entreprise ayant un score en-dessous de 1,8 est considérée comme étant en détresse par beaucoup d’investisseurs ». Enfin, un score inférieur à 1 est synonyme d’une faillite d’ici deux ans.

Pourtant, avec des commandes camions qui augmentent et l’orientation du business vers l’énergie solaire destinée aux particuliers, Tesla pourrait avoir plus d’un tour dans son sac.

Source.

Send this to a friend