Après Tesla et SpaceX, c'est Playboy qui quitte Facebook
InsightsRéseaux Sociaux

Après Tesla et SpaceX, c’est Playboy qui quitte Facebook

Le #DeleteFacebook continue

Ce week-end on apprenait qu’Elon Musk fondateur de Tesla avait supprimé les pages Facebook de ses entreprises et son compte personnel suite à différents défis lancés par des utilisateurs sur Twitter. Cette suppression fait suite au #DeleteFacebook lancé par Brian Acton, co-fondateur de WhatsApp faisant référence l’affaire Cambridge Analytica.

Dans un communiqué de presse, Playboy a annoncé quitter Facebook et ainsi abandonner plus de 25 millions de fans répartis sur différents comptes. Playboy explique « les récentes nouvelles concernant la prétendue mauvaise gestion des données des utilisateurs par Facebook ont solidifié notre décision de suspendre notre activité sur la plateforme pour le moment […] il y a plus de 25 millions de fans qui interagissent avec Playboy via nos différentes pages, et nous ne voulons pas être complices en les exposant aux pratiques rapportées ». Une décision compréhensible, mais qui peut paraître étonnante, car en 2014 l’entreprise représentée par un lapin avait déclaré que Facebook était sa plus grande audience.

Tout comme Tesla et SpaceX, Playboy conserve son compte Instagram, entreprise appartenant à Facebook, mais dont les données ne semblent pas (encore) avoir été atteintes.

Source.

Send this to a friend