La société taïwanaise Foxconn bien connue pour être le sous-traitant d’Apple en Asie a annoncé le rachat de la société Belkin, et avec celle-ci les marques Linksys et Wemo.

Belkin est une société californienne créée il y a environ 35 ans. Elle est surtout connue pour avoir créé une vaste gamme d’accessoires pour les produits de la marque Apple. La société vend également de nombreux autres accessoires informatiques sous sa marque principale, mais également sous celle de WeMo pour la domotique et Linksys pour les réseaux.

L’accord d’acquisition s’est soldé autour d’une valeur à 866 millions de dollars. Les modalités restent également classiques puisque le PDG et fondateur de Belkin, Chet Pipkin conservera son poste et qui voit « d’importantes synergies avec FIT, notamment en tirant parti de sa capacité de fabrication de classe mondiale pour améliorer l’efficacité opérationnelle et la compétitivité de Belkin. »

FIT Hon Ting est une filiale de Foxconn, et Belkin deviendra elle-même une filiale de cette filiale. La prochaine étape désormais réside dans la validation du rachat par le CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States). C’est une organisation américaine chargée d'analyser les acquisitions d'entreprises américaines par des compagnies étrangères. Il est composé de 11 agences US, incluant les départements de la Défense, du Trésor, et du Commerce, de même que le département de la sécurité intérieure. Ce comité sera chargé d’analyser l’intérêt des États-Unis dans cette acquisition, surtout que Belkin possède 700 brevets qui devraient être cédés au taïwanais.

Source