PAIRS Geoscope : IBM veut aider les développeurs à gérer des données géolocalisées
Technologie

PAIRS Geoscope : IBM veut aider les développeurs à gérer des données géolocalisées

Des données provenant de sources diverses

La firme a annoncé qu’elle mettrait un nouvel outil à disposition des développeurs. Baptisé PAIRS Geoscope, celui-ci a pour objectif d’aider ces derniers à traiter un grand nombre de données géolocalisées.

Annoncé le 7 mars par IBM, PAIRS Geoscope consiste en un nouveau service expérimental basé sur le cloud. Disponible uniquement en version bêta pour l’instant, il devrait permettre aux développeurs de manier de grandes quantités de données provenant de sources diverses et variées. L’outil est capable de gérer des services tels que l’acquisition, l’intégration et la gestion de ces fameuses données. Le fait qu’il prenne en compte l’acquisition et l’indexation le différencie de la majorité des autres outils chargés d’analyser une grande quantité de données.

De cette façon, PAIRS Geoscope peut intégrer de la data géolocalisée, par exemple issue de capteurs de données météorologiques, de recensement, d’images aériennes, mais aussi de tweets. Le point le plus important pour le développeur est certainement le fait que l’outil soit capable de convertir ces données et formats en entités communes afin de les indexer correctement. Dans un document plus fourni, IBM précise le processus de fonctionnement, dont le fait que PAIRS Geoscope ait été conçu sur ce que l’entreprise nomme « un référentiel basé sur un cloud hautement évolutif spécialement conçu pour les complexités des informations géospatiales et temporelles ».

Concrètement, le service est disponible via une API REST, pour les développeurs, ou une interface web, qui aussi peut permettre de tester rapidement le service pour s’en faire une idée plus concrète.

Source

Send this to a friend