Digital Technologie

L’interdiction des téléphones portables dans les collèges devient officielle

En place dès la rentrée prochaine

Un article législatif interdisant les téléphones portables dans les collèges sera très bientôt appliqué. Cette loi devrait être appliquée dès la rentrée prochaine pour l’ensemble des collèges du territoire français.

Avec la montée en puissance du digital, le gouvernement est obligé de s’adapter au fur et à mesure que les usages se précisent. De nouvelles lois apparaissent régulièrement. Elles concernent internet, les nouvelles technologies, la gestion des données et bien d’autres sujets liés au numérique. L’une des plus importante est la loi Hamon apparue en 2014 qui a eu un impact direct sur les e-marchands français.

Aujourd’hui c’est l’Éducation nationale qui souhaite interdire de façon officielle les téléphones portables au sein des collèges. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer en direct à la radio sur France Inter : « Les téléphones portables seront interdits à partir de septembre prochain dans les collèges, ce sera l’objet d’un article législatif prochainement. »

Il précise cependant que cette loi pourra être adaptée en fonction des mesures que souhaite prendre l’établissement scolaire.«  On laissera aux collèges le soin de choisir entre plusieurs modalités d’interdiction qui vont de la plus souple à la plus dure ».

Ils pourront tout simplement interdire aux collégiens de venir avec leur téléphone. L’établissement se réserve donc le droit de confisquer le téléphone en cas de non-respect de la réglementation. D’autres établissements pourront autoriser les élèves à posséder un téléphone sans qu’ils puissent l’utiliser dans l’enceinte de l’établissement. Cette nouvelle réglementation est donc assez flexible et laisse une marge de manoeuvre aux directeurs de collèges.

Les  établissements scolaires appliquent ces mesures depuis un certain temps déjà. Il ne s’agit donc pas d’un évènement majeur qui va bouleverser les habitudes des élèves, mais plutôt un moyen de rendre officielle cette interdiction et justifier les mesures prises en cas de non-respect des règles.

Source.

Send this to a friend