La 50e fusée Falcon 9 vient d’être lancée dans l’espace par la société de recherche aérospatiale d’Elon Musk. Une fois de plus, c’est un véritable succès : le module spatial qu’elle transportait est déjà en orbite à l’heure actuelle.

Falcon 9 est probablement la fusée la plus rentable dans l’histoire de la conquête spatiale. Au-delà des agitations médiatiques que provoquent les lancements répétés des fusées, le processus de lancement de l’engin est révolutionnaire. En permettant à sa fusée de revenir sur terre en effectuant un atterrissage contrôlé, Elon Musk réduit considérablement les coûts de production de ce véhicule spatial. De fait, les essais ont pu être multipliés pour parvenir à un processus parfait.

Cette stratégie a payé puisqu’aujourd’hui Space X fête son 50e lancement réussi de la fusée Falcon 9. Elle transporte un module géostationnaire destiné à voyager en orbite autour de la Terre. Le lancement s’est déroulé en Floride à Cap Canaveral et s’est déroulé comme prévu. La société a battu un nouveau record en parvenant à transporter un satellite de plus de six tonnes avec Falcon 9.

Cette fusée avait aussi fait ses preuves lors du lancement de la fusée Falcon Heavy. Il s’agit d’un modèle très imposant conçu par Space X pour le transport de marchandises dans l’espace. L’ensemble de ses engins va permettre à Elon Musk de mettre en place le projet StarLink. Il consiste à envoyer plus de 12 000 satellites en orbite autour de la Terre afin de créer un réseau internet planétaire. Internet serait ainsi accessible, peu importe où l’on se trouve sur la planète.

Une page se tourne pour Space X qui n’a pas toujours connu un véritable succès dans ses essais. L’entreprise a d’ailleurs diffusé une compilation intitulée « comment ne pas faire atterrir propulseur orbital » qui a eu beaucoup de succès sur le web puisqu’elle a dépassé les 7 millions de vues.

Source.