L’ambition de Facebook est clair,  le réseau social souhaite davantage se concentrer  sur les contenus personnels au détriment de celui des pages, bien que l’entreprise ait arrêté son expérimentation qui consistait à diviser le fil d’actualité en deux.
Un type de contenu personnel, très peu exploité par le réseau social et pourtant à la mode est la voix. Même si l’entreprise devrait lancer ses enceintes connectées en juillet prochain, les utilisateurs n’ont pas la possibilité de publier des podcasts ou des messages vocaux, directement dans le fil d’actualité.

Il semblerait que l’entreprise réfléchisse à cette possibilité, comme l’a repéré un utilisateur indien de Facebook, Abhishek Saxena.

Comme on peut, le voir ci-dessus : dans les mises à jour de statut apparaîtrait l’onglet « ajouter Voice Clips”. Ensuite apparait une forme d’onde, sur laquelle les utilisateurs peuvent enregistrer leur voix. La durée d’enregistrement semble pour le moment illimitée. Avant de publier, ils peuvent pré-visualiser leur clip (mais ne peuvent pas l’éditer) et ensuite le partager avec leurs amis dans leur fil d’actualité.

Cette fonctionnalité serait actuellement en test, en Inde sur un très faible pourcentage d’utilisateur. Un porte-parole de Facebook a confié : “Nous travaillons toujours pour aider les gens à partager et à communiquer avec leurs amis et leur famille sur Facebook de manière authentique. Voice Clips donne aux gens un nouveau moyen de s’exprimer”.  Le choix de l’Inde n’est pas surprenant, car 22 langues sont parlées dans ce pays. Les utilisateurs pourraient ainsi se servir de Voice Clips pour s’exprimer sans avoir à taper sur un clavier qui n’est pas forcément approprié.

Alors que Facebook a perdu 1 million d’utilisateurs aux États-Unis, Voice Clips permettrait aux utilisateurs de partager du contenu personnel, mais également des podcasts. Avec le lancement d’Aloha, l’enceinte connectée de Facebook, on peut imaginer que les utilisateurs pourraient dicter leur mise à jour de statut via l’enceinte sans avoir à ouvrir leur portable.

Source.