HTC Vive Focus : le nouveau casque VR destiné au mobile
objets connectésTechnologie

HTC Vive Focus : le nouveau casque VR destiné au mobile

Plus besoin de glisser son smartphone dedans

Actuellement disponible uniquement en Chine, le nouveau casque VR Vive Focus présenté par HTC est bien différent des casques pour mobile qui existent aujourd’hui. La société a fait le choix de développer un produit « premium » pour se différencier de la concurrence.

Présenté il y a plusieurs mois, le casque HTC Vive Focus est très complet en matière de composants. En effet, la plupart des casques destinés à un usage mobile comme le Gear VR de Samsung utilisent le smartphone comme écran. Le Vive Focus est déjà équipé d’un écran performant haute résolution qui permet d’optimiser le sentiment d’immersion puisqu’il est toujours parfaitement adapté au casque.

Côté technique, HTC a fait le choix de se positionner sur un produit avec des composants haut de gamme pour se différencier de la concurrence chinoise qui cherche bien souvent à proposer des produits les moins cher possible. Comme les deux autres casques de la marque, le taux de rafraîchissement de l’image est de 75Hz. C’est juste assez pour proposer une expérience agréable sans risquer de rendre malade les utilisateurs. Niveau audio, le HTC Vive Focus est équipé d’un haut-parleur interne, mais il est également possible d’utiliser des écouteurs en les branchant sur le smartphone relié au casque.

L’avantage de ce casque destiné à un usage mobile par rapport aux modèles classiques est véritablement le fait qu’il soit indépendant de capteurs externes. Il n’y a donc pas besoin de caméras dans la pièce où se trouve l’utilisateur puisque tous les capteurs présents dans le casque permettent la compréhension des mouvements.

Malgré ces nombreuses nouveautés, un problème se pose déjà avec ce casque. Les applications qui fonctionnent sur le smartphone sont très gourmandes en ressources. Les nombreuses applications qui tournent généralement en arrière-plan utilisent des ressources et rendent parfois l’expérience moins fluide. Un problème sur lequel devraient travailler prochainement les développeurs d’applications et la société HTC.

Source.

Send this to a friend