Et si les jeux vidéo servaient d’outils aux professeurs d’histoire ? Assassin’s Creed Origins proposera désormais un mode éducatif, le Discovery Tour, pour permettre à ses utilisateurs une immersion dans l’Égypte Antique.
Le nouveau mode, du dernier opus de la saga Assassin’s Creed bouscule la frontière entre divertissement et enseignement. L’éditeur français, Ubisoft, propose une version sans narration, ni violence. Le discovery Tour propose simplement au joueur une reconstitution en 3D immersive de l’Egypte antique.

La visite se déroule dans la même carte de jeu que celle de la version originale. À la place des combats, des niveaux à passer et des collections à trouver, le joueur pourra se promener dans l’Égypte antique. À travers cinq catégories : l’Égypte, les pyramides, Alexandrie, la vie quotidienne et la présence romaine, des historiens ont conçu 75 visites guidées. Les visites durent entre 5 et 25 minutes et sont agrémentées de photos de pièces de musées, de plans et autres commentaires qui nous plongent au coeur de l’Égypte des pharaons. Au programme entre autres : excursion en bateau sur le Nil, visite de la pyramide de Gizeh, ou découverte des rituels religieux. Les concepteurs réussissent le pari de transformer, le temps d’une partie, le joueur en un élève attentif.

Le mode est disponible gratuitement avec une mise à jour, pour ceux qui possèdent le jeu sur PC, PS4 ou Xbox One. Il peut également être acheté séparément pour 19,99€, uniquement sur PC.

Décidément, la stratégie d’innovation d’Ubisoft n’en a pas fini de nous surprendre. Outre la création de l’assistant vocal Sam dédié aux gamers, Ubi’ tente une approche éducative qui semble être déjà réussie.

SOURCE.