Twitter a annoncé qu’il arrêtait de supporter son application Mac dans moins d’un mois.

Cette semaine, le réseau social a indiqué dans un tweet qu’il supprimerait son application native pour Mac afin de se focaliser sur une expérience « cohérente sur toutes les plateformes ». De fait, l’app n’est déjà plus disponible sur le Mac App Store. Quand à son support, Twitter a précisé que ce dernier ne serait plus pris en charge d’ici environ 30 jours. De plus, la firme a conseillé à ses utilisateurs de se tourner vers la version web de sa plateforme sociale.

Avant qu’elle soit retirée du Mac App Store, l’application native avait été notée 1,7 sur 5, soit un score particulièrement bas. De quoi révéler la frustration ressentie par beaucoup d’utilisateurs à l’égard de l’app, qu’ils ne trouvaient certainement pas à la hauteur de leurs attentes. Cette note basse s’explique par le fait qu’il fallait beaucoup trop de temps pour que les fonctionnalités arrivent sur desktop. Concernant Moments, il aura fallu pas moins de 7 mois avant qu’elle ne soit disponible sur Mac. De plus, l’application était trop peu mise à jour, à tel point que la dernière actualisation avait eu lieu durant la première partie de l’année 2017. Par conséquent, les utilisateurs desktop n’avaient même pas accès aux changements majeurs, à l’exemple de cette nouvelle stratégie : le passage aux 280 caractères. La société avait aussi fait savoir en 2015 qu’elle ne s’occupait pas elle-même du développement de son application desktop pour Mac. La tâche avait été sous-traitée à l’entreprise Black Pixel, située à Seattle.

Même si l’application était très peu appréciée, les utilisateurs ont tout de même fait part de leur frustration sur le réseau social. Beaucoup expliquent qu’ils souhaitent profiter de l’expérience d’une application plutôt que de devoir passer par un navigateur.

Les meilleures alternatives restent actuellement les applications Tweetdeck ou Twitterrific. D’ailleurs, ce dernier client pour macOS a profité de la nouvelle pour rappeler son existence et surtout, proposer une promotion à durée limitée. Au lieu de 19,99 dollars, l’application est proposée à un tarif de 7,99 dollars.

Source : Digital Trends