Réseaux Sociaux

Comprendre l’algorithme de Twitter dans le fil d’actualité

L’annonce par Twitter d’utiliser un algorithme pour afficher les Tweets dans votre fil pour plus de pertinence date déjà de 2016. Largement critiqué par les utilisateurs et les activistes pour son aspect de « bulle de filtres », Twitter a été obligé de passer par là pour plusieurs raisons. La première concerne le nombre d’utilisateurs. Avec plusieurs centaines de millions d’utilisateurs, l’affichage des Tweets, pour rester pertinent, doit générer de l’engagement et des connexions multiples de la part de la communauté. Deuxièmement, l’ensemble des plateformes sociales, tout comme de services (cf. Google ou Amazon) utilisant un algorithme pour générer des résultats, ont vu leur chiffre d’affaires s’accroitre. De quoi donner le « go » à cette mise en place qui a bouleversé le principe originel du réseau social. Jusqu’à l’arrivée de l’algorithme de Twitter, les Tweets s’affichaient dans le fil d’actualité de façon antéchronologique.

l'algorithme de Twitter et son impact dans le fil d'actualité
Aperçu du fil d’actualité Twitter.

Cette capture-écran de mon fil d’actualité est assez représentative de l’impact de l’algorithme de Twitter sur cet emplacement. Sur le fil ci-dessus, on remarque trois éléments différents : le Tweet d’une personne avec qui il y a de l’engagement de façon plus ou moins régulière (celui tout en haut), puis un Tweet sponsorisé prenant une part importante de l’écran (si je vois Uber, c’est que je possède l’app mobile…) et enfin la rubrique « Au cas où vous l’auriez manqué » affichant des Tweets selon leur pertinence par rapport à mon profil. Justement quels sont ces critères qui définissent l’apparition tel ou tel Tweet dans mon fil ? Comme j’ai pu le mentionner dans un précédent article, un algorithme sur une plateforme sociale peut être comparé à la recette de Coca-Cola : tout le monde est en mesure de savoir ce qu’il y a dedans, mais personne ne peut préciser les mesures de chacun de ces éléments. En d’autres termes, il y a un brouillard qui permet seulement de distinguer ceci :
le Tweet : sa « fraîcheur », son format (vidéo, image, texte…) et son nombre d’interactions (reTweet, J’aime et commentaires),
l’auteur du Tweet : ses relations avec cette personne, ses échanges avec lui,
votre profil : le nombre de fois où vous vous êtes connecté à Twitter, vos précédentes interactions.

Ces (maigres) critères transmis par deux ingénieurs de Twitter, dans un billet sur le blog consacré aux développeurs, permettent de créer un schéma de l’algorithme de Twitter : les Tweets les mieux classés (principe du scoring et du système d’Elo), les « Tweets potentiellement manqués » et les publications antéchronologiques.

Que faut-il en conclure ? L’intégration de l’algorithme de Twitter dans le fil d’actualité a permis à des comptes de voir leur portée et potentiellement leurs interactions augmenter. Contrairement à l’ancien système qui demandait une présence plus forte pour être visible. En revanche cela nécessite également d’avoir une communauté de Followers en adéquation avec ses messages pour s’aligner avec les critères cités plus haut.

Sources : Blog Twitter / Help Twitter / Buffer.

Send this to a friend