SpaceX : un test quasiment réussi pour la Falcon Heavy
Technologie

SpaceX : un test quasiment réussi pour la Falcon Heavy

"Nous avons perdu le noyau central…"

Hier se déroulait une étape importante pour la société d’Elon Musk, SpacceX, et la recherche aérospatiale. En effet, un test de décollage et d’atterrissage a été effectué avec la fusée Falcon Heavy, le modèle « géant » de la société. Derrière ce test, l’objectif était de prouver la fiabilité des technologies déployées par SpaceX pour permettre aux fusées de réduire considérablement leur empreinte carbone. Cependant, seulement deux des trois modules de la fusée Falcon Heavy ont réussi à amerrir correctement. Le dernier (et principal) a apparemment été perdu si l’on se réfère au communiqué de presse d’Elon Musk et la vidéo circulant sur YouTube.

La déclaration de SpaceX précise que le noyau central qui s’est échoué en mer, n’a pu qu’allumer qu’un des ses trois moteurs lui permettant d’amerrir en sécurité et sans. Malheureusement pour SpaceX, le noyau a heurté l’eau à 480 km/h… Mais malgré un des amerrissages ratés, c’est un test à moitié réussi. Car le décollage de la fusée Falcon Heavy s’est bien déroulé.

Pour rappel, la fusée est prévue pour effectuer un voyage habité sur la Lune avec deux personnes. À terme, SpaceX prévoit d’utiliser ses fusées pour transporter des marchandises ainsi que des particuliers dans l’espace afin de voyager beaucoup plus rapidement. Tout en pouvant réutiliser les fusées grâce à leur capacité d’amerrir et pourquoi pas demain de le faire à plusieurs reprises. Réduisant considérablement les coûts de développement. Aujourd’hui les fusées ne sont pas réutilisées.

Sources : Engdgadget / The Verge / SpaceX YouTube.

Send this to a friend