Le succès d’interfaces telles que Getfluence a de quoi mettre la puce à l’oreille. C’est un segment du webmarketing chaque jour plus porteur : la publicité native démontre quotidiennement son efficacité. Lorsqu’on en a les moyens, elle représente volontiers la stratégie digitale favorite d’une entreprise, et ce n’est que justice. Arrêtons-nous donc quelques instants sur cette méthode innovante dont l’objet est de gagner en visibilité sur la toile.

Les tenants et aboutissants du native advertising

Le concept n’a été nommé qu’à partir de 2012-2013. Il nous vient des États-Unis, pays qui donne bien souvent le ton en matière de marketing. Après tout, c’est la première puissance économique de la planète… Mais les recettes qui gagnent traversent rapidement les frontières, faisant florès. La start-up getfluence.com a tous les jours l’occasion de s’en rendre compte.
La pertinence du native advertising est appelée à croître au fur et mesure que les bloqueurs de publicités se perfectionneront. C’est encore le cas avec la version de février 2018 du navigateur Google Chrome : le display ne sera plus le bienvenu pour ce géant du web. Dès lors, des annonceurs pas assez innovants dépenseront peut-être des fortunes pour des pop-up qui resteront invisibles des internautes…

La mutation du digital advertising

Sur internet comme ailleurs, le client est roi. Comprenez : le visiteur. Or, ce dernier (comme vous et moi) est de plus en plus réticent face aux e-mails publicitaires (ils se rapportent presque tous à la notion de « SPAM » pour lui), aux encarts publicitaires déplaisants et aux pop-up énervants… Les webmasters vont donc peu à peu ringardiser ces pratiques traditionnelles qui peuvent leur coûter de l’audience, du prestige et – par conséquent – de l’argent.

linkjuice dashboard annonceur

Aperçu du dashboard de Getfluence

En parallèle, les marketeurs gagnent à adopter des modes publicitaires plus ciblés, appréciés et efficaces. Cela renvoie à la commande d’articles sponsorisés, sachant qu’il est possible de recourir à des tiers comme les collaborateurs de Getfluence pour régler le problème de la rédaction. Le lecteur appréciera la plus-value informative donnée et retiendra positivement le nom de l’enseigne, tandis que le lien placé augmentera la visibilité de l’entreprise en question. Et le webmestre aura gagné de l’argent tout en garnissant son site de nouvelles pages à la qualité irréprochable. La boucle est bouclée, il n’y a que du positif !

Un moyen de gagner en visibilité : Getfluence

La mise en œuvre d’une campagne de publicité native peut s’avérer difficile. Que l’on soit indépendant, une PME ou une multinationale géante, une aide extérieure s’impose quelquefois. En effet, nul n’est tenu à l’impossible : tout carnet d’adresses est limité, alors autant s’ouvrir à ceux des autres. C’est ce que propose la plateforme getfluence.com destinée à mettre en relation des éditeurs de sites influents d’une part et des annonceurs d’autre part. On comprendra mieux l’envergure de la chose par quelques chiffres… Cette solution en ligne de dernière génération rassemble déjà 2 000 noms de domaine à trafic élevé et 500 publicitaires ou annonceurs actifs, dont des agences de marketing déléguées par une multitude d’enseignes. Ses références sont par exemple Engie, Ralph Lauren, L’Oréal ou Havas Media… En fait, c’est depuis 2014 que le concept engrange des succès derrière DIGINOV qui l’abrite du haut de ses 200 médias web parmi lesquels le réseau Newsly reste emblématique.

Mais la conclusion de partenariats n’est pas le seul avantage de l’interface. Il faut y ajouter les services annexes proposés par l’équipe intermédiaire : rédaction de contenus, conseil en stratégie digitale, mises en contact, etc. L’ensemble se veut des plus souples, avec des offres de gestion entièrement déléguée ou au contraire totalement assumée par le webmarketeur annonceur.

LinkJuice.io

Cette volonté de proposer une solution sur mesure se retrouve jusque dans les langues de la passerelle : anglais et français actuellement, mais très prochainement espagnol, allemand et italien. De fait, près de 50 % des utilisateurs sont basés hors de France. Getfluence se place logiquement dans une position de leader à l’échelle européenne dans son domaine en faisant chaque jour de nouvelles conquêtes.