Ecommerce Réseaux Sociaux Tendances

Snapchat ouvre une section ecommerce dans son application

Et la bourse aime ça !

Snapchat vient de lancer une boutique en ligne installée directement dans son application mobile. Ainsi, le réseau social fait évoluer son business model.

Dans cette nouvelle rubrique, le petit fantôme propose aux utilisateurs de faire l’acquisition de quelques objets aux couleurs de sa marque. Il sera donc possible d’acheter un t-shirt avec un imprimé reprenant les visuels du célèbre filtre avec les oreilles de chien. Sont aussi à retrouver dans cette section une peluche à l’effigie du Hot Dog de Snapchat, de même qu’une casquette avec l’emoji Steak, ou encore un sweatshirt avec le visage du fantôme. Les prix restent raisonnables comparés aux Spectacles et oscillent ainsi entre 20 et 50 dollars.

Snapchat boutique

Il est certain que Snapchat ne compte pas faire de cette section une source de revenue à part entière. En revanche, il s’agit pour le réseau social de prouver au reste du monde que son application peut être un levier de ecommerce puissant et ainsi attirer des marques fortes qui désireraient vendre leurs produits aux utilisateurs.

Cela fait bientôt deux années que nous avons anticipé une approche ecommerce pour la société Snap Inc. Au milieu du mois de février 2016, Snapchat avait débauché Krish Jayaram, un ancien de Braintree, une société appartenant à PayPal. Sa prise de poste avait débouché sur la création de Snapcash, ainsi que le renforcement de la monétisation de quelques fonctionnalités. Discrètement Snapchat avait aussi pris des participations dans la société Spring. Une application de shopping dans laquelle une grande quantité de marques de mode vendent certains de leurs produits.

Il aura donc fallu deux années et quelques revers pour que l’application au fantôme lance une boutique en ligne directement dans sa rubrique Discover. Pour l’instant elle n’est accessible qu’aux États-Unis (pour la livraison, mais vous pouvez naviguer dedans depuis votre compte en France en suivant ce lien avec votre mobile. Ensuite, elle pourrait très bien s’étendre à d’autres pays ou se décliner dans la création d’une boutique éphémère pour Sephora, Asos, ou même quelques marques de luxe.

Les possibilités sont vastes ce qui a eu pour effet de relancer (pour l’instant) le cours en bourse de Snap Inc. Reste à voir si Facebook ne va pas à nouveau venir fourrer son nez là dedans.

Send this to a friend