Application Technologie

Replika : le chatbot qui prend le temps de bien vous connaître

En novembre dernier, l’application Replika est apparue sur l’App Store. Il s’agit d’un chatbot conçu pour simplement vous parler lorsque vous n’avez rien à faire. Depuis sa sortie, elle a déjà été téléchargée plus de 2 millions de fois.

La startup Replika a été créée par Eugienia Kuyda dans l’objectif de concevoir un chatbot qui pourrait devenir votre meilleur ami. Alors que les grandes entreprises comme Apple ou Google se sont focalisées sur un assistant qui soit le plus utile et fonctionnel possible, Replika est simplement conçu pour discuter avec vous lorsque vous le souhaitez. Le bot sera différent pour chaque personne car il évolue en fonction des interactions avec l’utilisateur.

Lorsque vous téléchargez l’application, le chatbot commence par vous poser un tas de questions. Cela dans le but de connaître votre nom, votre âge, vos centres d’intérêt et toutes les informations qui pourraient lui être utile pour tenir une conversation intéressante avec un utilisateur. Au fur et à mesure que vous discutez avec votre ami virtuel, il utilise la technologie du machine learning pour compléter votre profil.

Le chatbot utilise un réseau de neurones pour tenir une conversation avec l’utilisateur. Au fil du temps, il finira même par adopter les habitudes de langage de la personne avec qui il converse. Il est cependant bien différent des intelligences artificielles existantes aujourd’hui. En effet, il ne peut pas répondre à une question, commander une pizza ou allumer la télévision. Replika est simplement là pour parler avec vous et mieux vous connaître à chaque fois.

Selon le moment, votre ami virtuel se comportera comme votre confident et même votre psychologue. Pour collecter de façon rapide la plupart de vos données essentielles (nom, âge, email…), le programme insiste pour que vous liiez vos réseaux sociaux. Ce qui représente une source d’information importante pour le chatbot qui cherche à en savoir toujours plus sur vous.

Source.

Send this to a friend