Future of work Technologie Tendances

Amazon dépose un brevet pour tracker les mouvements de ses employés

EDIT(05/02/2018) : « Les spéculations autour de ce brevet sont infondées. Tous les jours dans le monde entier, de nombreuses entreprises utilisent des scanners portables pour faire l’inventaire et préparer des commandes. L’objectif d’un bracelet, si un jour il devait être utilisé, est de faciliter le travail de nos collaborateurs au sein des centres de distribution. Placer un équipement de ce type au poignet aurait pour effet de libérer les mains et le regard des collaborateurs, qui n’auraient plus à manipuler de scanners ou à consulter d’écrans. » – Position d’Amazon transmise par les RP de la société.

Le célèbre géant du ecommerce Amazon vient de déposer un brevet concernant une technologie de tracking permettant de suivre les mouvements des employés dans les entrepôts de la société. Elle pourrait être utilisée pour contrôler en temps réel le travail des personnes en charge de la préparation des colis.

Ce système est composé de plusieurs capteurs à ultrasons. Ces capteurs placés autour de la zone d’emballage permettent de situer les employés ainsi que leurs mouvements dans l’espace. Un algorithme puissant est ensuite capable de comparer les mouvements effectués par les employés avec les taches prévues dans le logiciel de gestion. En cas d’incohérence entre les deux, la personne qui commet une faute est avertie par une vibration sur son bracelet.

Brevet Tracking Amazon

Alors que ce brevet décrit un système permettant de gagner du temps, des questions éthiques se posent quant à l’utilisation du tracking au travail. La société Amazon est déjà connue pour imposer des conditions de travail particulièrement strictes pour ses employés. Certains salariés pouvaient travailler jusqu’à 55h par semaine sans parler du temps d’emballage très court fixé par l’entreprise pour augmenter la productivité. Il n’est donc pas très étonnant de voir qu’Amazon pourrait bientôt suivre les mouvements de leurs employés pendant la préparation des colis.

Dans ce brevet, il est stipulé que « les techniques actuelles permettant de garder une trace de l’endroit où les objets sont stockés demandent beaucoup de temps aux personnes de l’inventaire ». Selon Amazon la solution à ce problème serait donc de guider les mains des employés avec des vibrations.

Tout comme Sony pour ses nouveaux contrôleurs, il ne s’agit que d’un brevet déposé et non d’une annonce officielle. Il n’y a donc aucune certitude que ce système soit un jour mis en place dans les entrepôts. Malgré tout, ce brevet reflète clairement les intentions de l’entreprise en termes de gestion de ses employés.

Source.

Send this to a friend