Airbus teste enfin son taxi volant baptisé Vahana
TechnologieTransports

Airbus teste enfin son taxi volant baptisé Vahana

Un premier vol de 53 secondes !

Avec un peu de retard, la firme a annoncé avoir finalement testé son prototype de taxi volant baptisé Vahana.

Durant novembre, la firme avait annoncé tenir à faire les essais durant la fin de l’année 2017. Si la date a finalement été repoussée au premier trimestre 2018, nous y sommes. Pour rappel, Vahana est un prototype de taxi volant autonome que la firme souhaite pouvoir commercialiser d’ici 2020. Semblable à un mini-vaisseau, Vahana n’embarque pas de conducteur mais seulement une cabine passager pour une seule personne. Équipé de 4 rotors à l’avant et 4 à l’arrière pour le stabiliser, le véhicule pourrait bien se réserver aussi facilement qu’un Uber.

Lorsque la firme avait fait son annonce sur les dates, elle avait aussi indiqué avoir déplacé le prototype sur le centre d’essai à Pendleton, en Oregon, là où le test à finalement eu lieu. De cette façon, elle a entièrement démonté le taxi volant pour le charger dans un camion de transport et le ré-assembler une fois sur place.

Le véhicule mis au point par la startup A Cube (appartenant à Airbus) a d’abord été testé sur les capacités de ses huit moteurs électriques. Des essais au sol ont aussi été réalisés. Le réel test a eu lieu le 31 janvier à 8h52 du matin : un décollage ainsi qu’un atterrissage vertical (eVTOL) se sont bien déroulés. Atteignant une hauteur respectable de 5 mètres, le vol aura duré 53 secondes au total.

Si le projet a encore de nombreux tests devant lui, The Verge rappelle à raison que cela permet de constater que les taxis volants de ce type finiront par voir le jour. D’autres entreprises semblent aussi préparées à affronter le Vahana d’Airbus, à l’exemple de Uber et son prototype construit en partenariat avec Bell.

Ne reste plus qu’à attendre le moment où nous verront le ciel envahi par des véhicules volants.

Source : The Verge

Send this to a friend